Bilan : Les Médicis, Maîtres de Florence.

medici_drupal
Source : stargatestudios.net

Bonjour !

Autre bilan, autre période historique ! (Promis, après ça on passe à autre chose 😜). Nous ne sommes plus vraiment dans la royauté avec cette série même si ces hommes sont considérés comme les maîtres de Florence.. La série dont je vous fais le bilan aujourd’hui n’est autre que iMedici, ou Les Médicis : Maîtres de Florence. Attention, Spoilers ! 

Ma note : 18/20

Lorsque j’ai entendu qu’un certain Richard Madden allait être l’acteur principal dans une nouvelle série, il ne m’a pas fallu longtemps pour me jeter sur celle-ci. Et ce fut l’une de mes plus belles décisions ! Bon, ok, j’exagère peut-être un chouïa, mais iMedici fut vraiment l’une de mes meilleures découvertes en 2016.

J’ai aimé l’univers, encore une fois en tant que licencié d’Histoire, je ne peux qu’apprécier toute série portant sur une période ancienne de l’Histoire. Mais, habituellement celles-ci sont plutôt portées vers la royauté, la France, l’Angleterre et beaucoup moins sur l’Italie qui est pourtant le berceau de l’Europe. Les Médicis étant en plus l’une des familles les plus importantes à cette époque, comment ne pas tenter l’expérience comme cela avait été fait avec les Tudors ? Et pour ma part, le pari est réussi.

tumblr_of9hahTj041rbyp43o1_500
Source : Tumblr.com

Comme pour Victoria et The Crown, le cast est vraiment un plus dans la série, avec Richard Madden comme j’ai pu déjà le mentionner et qui interprète Cosimo de Médicis, mais aussi Dustin Hoffman qui malheureusement ne fait que quelques apparitions dans des flashbacks en tant que patriarche de la famille. J’ai pu aussi faire de belles découvertes comme l’actrice interprétant Contessina, femme de Cosimo, du nom de Annabel Scholey. J’ai aussi beaucoup apprécié le fait qu’une partie du cast soit des acteurs italiens, ce qui est plutôt rare dans le monde des séries aujourd’hui. Par exemple, j’ai beaucoup aimé Valentina Bellè qui interprète la belle-fille de Cosimo.

Dans cette première saison, l’intrigue est portée sur le meurtre de Giovanni de Médicis, père de Cosimo et Lorenzo. Cosimo hérite alors de la banque familiale, même si à travers les flashbacks, on peut voir que ce n’était clairement pas la première vocation pour cette âme d’artiste. Pourtant, à travers les 8 épisodes que nous propose la première saison, on peut voir qu’aucune autre personne que lui n’aurait été à la hauteur de la tâche. Après la mort de son père, celui-ci essaie de concilier son nouveau poste tout en cherchant le meurtrier de son père et en empêchant les rivaux de la famille Médicis de s’emparer de Florence. Cosimo est vraiment l’un de mes coups de coeur cette année, j’aime beaucoup l’interprétation de Richard, mais aussi la complexité de son personnage, ce côté intelligent, manipulateur, mais aussi la petite partie de bonté que l’on peut parfois apercevoir. En plus de ça, sa relation avec Contessina est vraiment la chose que je préfère dans la série. Bien que ce soit un mariage arrangé, on peut voir qu’au fil des années, ces deux personnes ont appris à s’aimer.

Points positifs : Encore une fois, pas très original mais les acteurs et leur personnage que j’aime vraiment, le côté flashback qui nous aide à mieux comprendre l’attitude des protagonistes, les décors qu’offre l’Italie et qui sont magnifiques, les petits rappels de mes cours d’Histoire de l’Art étaient aussi sympa 😊 La révélation de fin que je n’avais même pas deviné est plutôt bien ficelée.

Points négatifs : Même si l’intrigue était pas mal pour une première saison, je l’ai trouvé un peu trop mince. Mais la saison n’ayant que 8 épisodes, c’était assez normal je pense. J’aurais aimé voir plus d’épisodes pour la saison, j’espère qu’ils ne resteront pas à seulement 8 pour la prochaine saison. Aussi, la mort d’un des personnages à la fin, je pense que cela aurait pu être évité, surtout que c’était un bon personnage.

Conclusion : Encore une série que je mets dans mes favoris, je pense avoir déjà visionné celle-ci 2 ou 3 fois. J’ai vraiment hâte de voir ce que nous réserve la suite de l’histoire, et quelle intrigue ils vont pouvoir mettre en avant. Richard Madden est un bonheur pour les yeux ! J’espère qu’on en saura plus sur la relation Cosimo-Contessina, qui relève considérablement le niveau de la série.

Publicités

3 réflexions sur “Bilan : Les Médicis, Maîtres de Florence.

  1. J’ai vraiment adoré cette série aussi ! Je pense que la morte finale sera le moyen de lancer la saison 2 et son intrigue principale. Après je trouve que c’était un peu lent mais c’est une perte d’habitude quand on regarde des séries comme GOT je pense 🙂 Et pas trop de sang ou de nudité, ça fait plaisir !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s